Instruments à clavier > Piano solo

Ludwig van Beethoven

Sonate pour piano n° 23 en fa mineur op. 57 (Appassionata)

Editeur: Bertha Antonia Wallner
Doigtés: Conrad Hansen

9.50 €

Edition Urtext, reliure paperback

Pages: 31 (II, 29), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 58 · ISMN 979-0-2018-0058-5

Degré de difficulté (Piano): difficile (Degré 9)

L’Appassionata est sans doute l’une des sonates pour piano les plus célèbres de Beethoven avec la Sonate au clair de lune et la Sonate Waldstein. Après cette dernière, elle représente un nouveau point culminant dans l’œuvre pour piano de Beethoven. Il n’y a au fond rien à ajouter à la phrase attribuée à Lénine concernant cette sonate: «Les hommes sont capables de telles merveilles». Bien que n’étant curieusement apparu pour la première fois qu’en 1838 dans une adaptation de l’œuvre pour piano à quatre mains publiée par les éditions Cranz à Hambourg et n’étant pas de Beethoven, le surnom d’Appassionata est indissociable de l’œuvre. Il illustre manifestement à la perfection les contrastes dramatiques du premier mouvement, l’intériorité solennelle du second et la passion dévastatrice du troisième.

0058.mp3

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »