Sonates pour violon, volume III

Editeur: Wolf-Dieter Seiffert
Doigtés: Walther Lampe
Doigtés vl.: Karl Röhrig

26.00 €

Edition Urtext, reliure paperback
parties avec ou sans indications de doigté.
Commentaire critique exhaustif
(ne pas inclus dans la partition)
disponible à titre gratuit: Télécharger

Pages: 213 (VII, 144, 31, 31), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 79 · ISMN 979-0-2018-0079-0

Mozart ne s’est adonné à aucun autre genre de musique de chambre autant qu’à celui des duos pour violon et piano, qu’il s’agisse de sonates ou de variations. Exploitant les possibilités d’interaction de ces deux instruments par des combinaisons et des croisements toujours renou-velés, en particulier dans les sonates, il composa ainsi des œuvres d’une beauté pure et intem-porelle alliant force dramatique, élégance et profondeur de sentiments.
Contrairement aux sonates pour violon antérieures qui parurent par groupes de quatre ou six, Mozart fit imprimer toutes les sonates de ce volume séparément – peut-être un signe de l’importance qu’il leur accordait, en particulier aux trois premières. Ces trois grandes œuvres présentent toutes les caractéristiques de l’art de Mozart à sa maturité. Par contre, dans son catalogue personnel, il qualifie lui-même la sonate K. 547 de «petite sonate pour piano pour débutants avec un violon». – Dans le souci de respecter l’intégralité de l’ensemble et du fait de sa popularité, l’annexe comprend également l’arrangement de la sonate pour piano en Si bémol majeur K. 570; bien que celui-ci ne soit vraisemblablement pas de la main de Mozart.

0079.mp3

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »

Contenu