Rechercher la boutique:

  • Compositeur
  • Instrumentation
  • Niveau de difficulté
  • Produits
Rechercher la boutique

CONTENU/DÉTAILS

Degré de difficulté (Explanation)
Autres titres du même degré de difficulté
Salut d’amour op. 12
4 moyen

CONCERNANT LE COMPOSITEUR

poursuivre...

Edward Elgar

Compositeur anglais le plus important de son temps. Son œuvre immense compte de nombreuses œuvres pour chœur, des chants avec accompagnement de piano ou d’orchestre, quelques œuvres pour la scène, de la musique d’orchestre le plus souvent à caractère programmatique, un peu de musique de chambre dans sa dernière phase d’activité, des œuvres pour piano et pour orgue.

1857Né le 2 juin à Broadheath (Worcester), fils d’un marchand de musique. Premiers essais de composition à l’âge de 10 ans. Il est largement autodidacte et doté d’une considérable expérience pratique.
à partir du milieu des années 1870Il joue dans divers orchestres à Worcester, entre autres dans l’orchestre de la Worcester Philharmonic Society et du Festival (entre autres sous A. Dvořák). Création de certaines de ses œuvres à partir de 1878.
à partir de 1882Entre autres chef d’orchestre de l’Amateur Instrumental Society de Worcester ainsi que de la Worcestershire Philharmonic Society nouvellement fondée (1889-1904).
1889Déménagement à Londres.
1889–1903Cantate «The Black Knight» op. 25.
1890Création de l’Ouverture «Froissart» op. 19, sa première œuvre majeure.
1891Déménagement à Malvern; activités en province.
1896Oratorio «The Light of Life (Lux Christi)» op. 29.
1897–99«Sea-Pictures» op. 37 pour contre-alto et orchestre.
à partir de 1897Compose des œuvres pour les cérémonies de la cour d’Angleterre.
1898–99Variations Enigma op. 36, portraits musicaux de 14 de ses amis.
1899–1900Il perce avec l’oratorio «The Dream of Gerontius» op. 38. Obtient de nombreuses distinctions, parmi lesquelles des doctorats honoris causa en 1900 et 1907 et en 1911 l’Ordre du mérite.
1901–06Oratorios «The Kingdom» op. 51 et «The Apostles» op. 49.
1904–08Professeur à l’université de Birmingham.
1908Création de la 1re Symphonie en La bémol majeur op. 55 qui remporte un succès considérable (84 exécutions jusqu’en 1909).
1909/10Concerto pour violon en Si mineur op. 61, premier concerto anglais important.
1911La création de la 2e Symphonie en Mi bémol majeur op. 63 a peu de succès.
1912Déménagement à Londres.
1913Étude symphonique « Falstaff » op. 68.
1918Œuvres de musique de chambre : parmi lesquelles la Sonate pour violon et piano en Mi mineur op. 82, le Quatuor en Mi mineur et le Quintette avec piano en La mineur.
1918–19Concerto pour violoncelle en Mi mineur op. 85, œuvre tardive marquée par le destin.
1934Meurt le 23 février à Worcester.

© 2003, 2010 Philipp Reclam jun. GmbH & Co. KG, Stuttgart

About the Authors

Rolf Koenen (Doigtés)

As a pupil, Prof. Rolf Koenen, born in 1946 in Duisburg, had already had contact with Ewald Zimmermann, the first editor at the young publishing house. He studied the piano at the Folkwangschule in Essen with Detlef Kraus, with Ludwig Hoffmann in Munich and with Maria Tipo in Florence.

He gave concerts in a permanent duo partnership with Hansjörg Schellenberger, who was later to become the solo oboe player with the Berlin Philharmonic, and made several recordings with the Deutsche Grammophon-Gesellschaft, with Denon and Sony. Other chamber music partners included András Adorján, Stefan Dohr, Wolfgang Schulz, Claes H. Ahnsjö. Following a teaching position in Munich, Rolf Koenen was appointed as a professor at the Berlin University of the Arts in 1982.

recommandations

autogenerated_cross_selling

Ludwig van Beethoven Sept bagatelles op. 33
Editeur: Otto von Irmer
Edition Urtext, reliure paperback
HN 20

9,50 € disponible

9,50 € disponible
Joseph Haydn Sonate pour piano en mi mineur Hob. XVI:34
Editeur: Georg Feder
Edition Urtext, reliure paperback
HN 1582

8,00 € disponible

8,00 € disponible