Rechercher la boutique:

  • Compositeur
  • Instrumentation
  • Niveau de difficulté
  • Produits
Rechercher la boutique

CONTENU/DÉTAILS

Degré de difficulté (Explanation)
Autres titres du même degré de difficulté
Sonate pour violoncelle la mineur op. 36
6 moyen
Allegretto avecr op. 45 Mi majeur
Intermezzo la mineur

PRÉFACE

Après avoir exercé durant plusieurs années ses activités à Christiania (aujourd’hui Oslo), Edvard Grieg s’installe à Bergen où, de l’automne 1880 au printemps 1882, il occupe le poste de chef d’orchestre de l’association de concerts Harmonien. Lui et sa femme, Nina, logent alors de façon épisodique dans la maison de famille des Grieg (les parents sonts morts tous deux en 1... more

CONCERNANT LE COMPOSITEUR

poursuivre...

Edvard Grieg

Compositeur norvégien le plus important du XIXe s. et promoteur de la musique populaire norvégienne. Principalement connu par ses pièces de caractère lyriques.

1843Né le 15 juin à Bergen, fils d’un marchant et consul britannique; cours de piano de bonne heure auprès de sa mère qui était pianiste.
1858–62Études au conservatoire de Leipzig.
1862Concerts en Norvège.
1863Copenhague, soutenu par Niels W. Gade.
à partir de 1864S’intéresse à la musique populaire norvégienne qui se retrouve dans ses compositions.
1866Percée avec un concert comportant de la musique norvégienne. Chef d’orchestre de la Société Philharmonique.
1867Premier des 10 recueils de pièces lyriques pour piano op. 12 avec des compositions pour piano relativement simples.
1868/69Composition du Concerto pour piano en La mineur op. 16 qui se réfère au concerto pour piano de Schumann.
1869«25 mélodies populaires et danses norvégiennes» op. 17 pour piano.
1873Commence à travailler à l’opéra «Olav Trygvason» op. 50 d’après Bjørnson, demeuré inachevé.
1874Bénéficiaire d’une bourse d’État pour la composition.
1874/75Composition de la musique de scène op. 23 pour «Peer Gynt» d’Ibsen, d’où seront issues les Suites pour orchestre «Peer Gynt».
1876Assiste à la création à Bayreuth de l’«Anneau des Niebelungen» de Wagner.
1880–82Chef d’orchestre de la Société de musique «Harmonies» à Bergen. Après cela il n’accepta plus d’autres postes.
1883Se rend à Bayreuth où il entend «Parsifal» de Wagner.
1884Il compose «Du Temps de Holberg» op. 40, son œuvre la plus populaire.
à partir de 1885Il emménage dans sa villa «Troldhaugen» (près Bergen). Composition et révision d’œuvres plus anciennes au cours du printemps et de l’été, tournées de concerts à l’automne et en hiver.
1891Composition de la «Suite lyrique» op. 54, orchestrée en 1905.
1907Il meurt le 4 septembre à Bergen.

© 2003, 2010 Philipp Reclam jun. GmbH & Co. KG, Stuttgart

About the Authors

Ernst-Günter Heinemann (Editeur)

Dr. Ernst-Günter Heinemann, born in 1945 in Bad Marienberg (Westerwald), completed his schooling in Gießen and read musicology, philosophy and German in Marburg and Frankfurt/Main and also for some time Protestant church music. He did his doctorate on “Franz Liszts geistliche Musik. Zum Konflikt von Kunst und Engagement”.

From 1978–2010 Heinemann worked as an editor at G. Henle Publishers (in 1978 in Duisburg, from 1979 onwards in Munich). He edited a great many Urtext editions for the publishing house, including “Das Wohltemperierte Klavier”, Volume 1 by Bach and all of Debussy’s piano works. In addition, he wrote essays on Debussy, Grieg, Liszt, Mendelssohn and questions concerning general editing, as well as giving seminars on editorial practice for musicology students in Munich.

 

David Geringas (Doigtés violoncelle)

The publisher here has done the public a great service in making available these unfamiliar works by Norway’s most illustrious composer. … Whilst these three works are unlikely to usurp the popularity of those that already hold a grip on the established repertoire there is surely an opportunity here for cellists to give them an occasional airing.

Music Teacher, 2006

Bei Urtextausgaben von Werken des Konzertrepertoires sind Fingersätze nicht angebracht. Für einmal wird hier dieses Prinzip zu Recht umgestossen: Jede Cellistin, jeder Cellist wird mit Interesse David Geringas über die Schulter gucken und sich von den klaren Bezeichnungen, die alles Überflüssige vermeiden, gerne überzeugen lassen.

Schweizer Musikzeitung, 2006

Henle Urtext, on the other hand, are renowned for their faithful and well researched editions and with this new offering of the sonata, we are indeed presented with a refreshing and authentic score, laid out with trademark simplicity and subtle guidance.

Stringendo, 2006

Entre violoncellistes, elle est toujours un “bon tuyau”: l’unique Sonate pour violoncelle d’Edvard Grieg, … cette Sonate pleine de brio représente une authentique découverte pour l’amateur avancé.

Crescendo, 2006

Up to now there have been only two options when buying a score of Grieg’s Cello Sonata (dedicated to his older brother John, a talented cellist:) … Now there is a third and best choice – Henle Urtext.

The Strad, 2006)