Rechercher la boutique:

  • Compositeur
  • Instrumentation
  • Niveau de difficulté
  • Produits
Rechercher la boutique

CONTENU/DÉTAILS

Degré de difficulté (Explanation)
Autres titres du même degré de difficulté
Concerto pour piano la mineur op. 54
7 difficile

PRÉFACE

Pour les virtuoses du piano de la première moitié du XIXe, il allait de soi de se présenter au public à la fois comme pianistes et compositeurs avec leurs propres concertos pour piano. Le jeune Robert Schumann prend lui aussi pour modèle ces concertos de virtuosité tels que les avaient développés Johann Nepomuk Hummel, Friedrich Kalkbrenner, Henri Herz ou John Field. De 18... more

CONCERNANT LE COMPOSITEUR

poursuivre...

Robert Schumann

Son œuvre est marquée par le concept de la musique poétique qu’il a lui-même forgé et qui tend à une fusion de la littérature et de la musique. Ses pièces lyriques pour piano composées jusqu’en 1839 en sont tout particulièrement exemplaires. Il s’est ensuite consacré à d’autres genres (lied, symphonie et musique de chambre entre autres).

1810Né à Zwickau le 8 juin, fils d’un libraire.
à partir de 1828Études de droit à Leipzig, cours de piano auprès de Friedrich Wieck. Se décide pour une carrière de musicien.
1830–39Compose exclusivement des œuvres pour piano, surtout des cycles, entre autres: «Papillons» op. 2 (1829-32), «Carnaval» op. 9 (1834/35), «Davidsbündlertänze» op. 6 (1837), «Scènes d’enfants» op. 15 (1837/38), «Kreisleriania» op. 16 (1838), «Novelettes» op. 21 (1838).
1832Une paralysie partielle de la main droite rend impossible une carrière de pianiste. 1833 Fondation de la confrérie imaginaire du «Davidsbund».
1835–44Dirige la Neue Zeitschrift für Musik (Nouveau Journal pour la Musique).
1840Mariage avec Clara Wieck; 138 lieder parmi lesquels le Liederkreis op. 39 sur des poèmes d’Eichendorff, le cycle de lieder «Dichterliebe» op. 48.
18411re Symphonie en Si bémol majeur («Symphonie du Printemps») op. 38 et 4e Symphonie en Ré mineur op. 120.
18423e Quatuor à cordes op. 41; autres œuvres de musique de chambre.
1843Professeur de composition au conservatoire de Leipzig. Oratorio «Le Paradis et la Péri» op. 50.
1845Il s’installe à Dresde. Voyage en Russie.
1845Concerto pour piano en La Mineur op. 54, 2e Symphonie en Ut majeur op. 61.
1850Directeur général de la musique à Düsseldorf. Création à Leipzig de l’opéra «Genoveva» op. 81. Symphonie en Mi bémol majeur («Rhénane») op. 97; concerto pour violoncelle en La mineur op. 129.
1854Naissance d’une amitié avec Brahms. Achèvement des Scènes de Faust. Concerto pour violon en Ré mineur pour Joseph Joachim.
1854Tentative de suicide et hospitalisation à la clinique psychiatrique d’Endenich.
1856Meurt le 29 juillet à Endenich près de Bonn.

© 2003, 2010 Philipp Reclam jun. GmbH & Co. KG, Stuttgart

About the Authors

Peter Jost (Editeur)

Dr. Peter Jost, born in 1960 in Diefflen/Saar, read musicology, German and comparative studies at Saarland University in Saarbrücken. He did his PhD in 1988 with a thesis on Robert Schumann’s Waldszenen.

From November 1991 to April 2009 he was a research associate at the Richard Wagner Complete Edition in Munich, and since May 2009 has been an editor at G. Henle Publishers. His Urtext editions comprise predominantly French music of the 19th and 20th centuries, including works by Lalo, Saint-Saëns and Ravel.

poursuivre...

Johannes Umbreit (Réduction pour piano)

Prof. Johannes Umbreit studied the piano at the Musikhochschule in Munich. From 1987 onwards he was a regular accompanist at courses given by Wolfgang Schneiderhan, Thomas Brandis, Ljerko Spiller, Igor Ozim, Olga Woitowa, Ernő Sebestyén, Walter Nothas, F. Andrejevsky, Denis Zsigmondy and Zakhar Bron amongst others. He has appeared in numerous radio and TV broadcasts and plays chamber music with members of the Bavarian State Orchestra, the Munich Philharmonic Orchestra and the Bavarian Radio Symphony Orchestra.

He is on the jury of different international competitions and has been invited to several international music festivals. Umbreit was a teacher for almost ten years at the Musikhochschule in Munich and at the same time a lecturer for chamber music and piano accompaniment at the Richard Strauss Conservatory. Since 2008 he has been a lecturer at the Hochschule für Musik und Theater München. As the long-serving managing director of the Richard-Strauss-Gesellschaft, he was made an honorary member of the board in 2009. In May 2011, the Bavarian Minister of Culture appointed Johannes Umbreit an honorary professor of the Hochschule für Musik und Theater München on the suggestion of its academic senate.

 

Mitsuko Uchida (Doigtés)