Rechercher la boutique:

  • Compositeur
  • Instrumentation
  • Niveau de difficulté
  • Produits
Rechercher la boutique

CONTENU/DÉTAILS

Andante con moto K 72
Suite K 88
Solo dramatique K 101
Andantino K 107
Sérénade K 108
Novelette K 116

PRÉFACE

Parmi les premières compositions conservées datant de l’enfance de Ferruccio Busoni (1866–1924) se trouve une série d’œuvres pour clarinette, la plupart avec accompagnement de piano. Ceci n’est pas un hasard: son père, Ferdinando Busoni, était clarinettiste, écrivit en 1883 une Scuola per il clarinette, et s’était fait au cours de ses tournées de concerts un nom, aussi bie... more

CONCERNANT LE COMPOSITEUR

poursuivre...

Ferruccio Busoni

Important compositeur, pianiste, chef d’orchestre et auteur d’écrits sur la musique, marqué par une pensée orientée vers l’écriture classique et le classicisme. Il est l’auteur en outre de nombreux arrangements, en particulier d’œuvres de Johann Sebastian Bach.

1866Né le 1er avril à Empoli, fils d’un clarinettiste et d’une pianiste. Les parents encouragent sa formation musicale. Enfant prodige et carrière précoce de pianiste.
1887Quatuor en Ré mineur op. 26.
à partir de 1888Professeur de piano à Helsinki, Moscou et Boston.
1890Participation au Concours Rubinstein à Saint-Pétersbourg dans les catégories piano et composition avec la 1re Sonate pour violon en Mi mineur op. 29, les deux pièces pour piano op. 30a ainsi que sa pièce de concert pour piano et orchestre op. 31a. Cette dernière remporta le 1er prix de composition.
1894S’installe à Berlin.
1897/1904«Lustspielouvertüre» (Ouverture de Comédie) op. 38.
1903–04Concerto op. 39 pour piano, orchestre et chœur d’hommes en cinq mouvements avec un mouvement choral final.
1907Écrit «Entwurf einer neuen Ästhetik der Tonkunst» (Esquisse d’une nouvelle esthétique musicale).
1909«Berceuse élégiaque» op. 42.
1909–10Nouvelle tournée en Amérique.
1910«Fantasia contrappuntistica» pour piano, une tentative de trouver une conclusion à l’«Art de la Fugue» de Bach.
1912Création à Hambourg de l’opéra « Le Choix d’une fiancée».
1913Directeur du Liceo Musicale à Bologne.
1915«Rondò arlecchinesco» op. 46.
1920«Tanzwalzer» (Valse dansée) op. 53.
1915–20Vit à Zurich en raison de la guerre.
1917Exécutions des opéras «Turandot» et «Arlecchino» à Zurich; œuvres inspirées de la Commedia dell’arte.
1920Direction d’un cours d’interprétation à l’Académie prussienne des Beaux-Arts à Berlin.
1922Écrit «Von der Einheit der Musik» (De l’unité de la musique).
1924Meurt le 27 juillet à Berlin.
1925Exécution posthume de l’opéra «Doktor Faust» à Dresde.

© 2003, 2010 Philipp Reclam jun. GmbH & Co. KG, Stuttgart

About the Authors

 

poursuivre...

Georg Meerwein (Editeur)

Prof. Georg Meerwein, born 1932 in Bickensohl am Kaiserstuhl, first studied Protestant church music at the Badische Musikhochschule in Karlsruhe, but then changed over to orchestral music with oboe as his main subject at the Staatliche Hochschule für Musik in Freiburg.

Meerwein performed as a soloist all over the world for several decades and was also a visiting professor at universities in Europe and Latin America, including at the Universidade Federal da Bahia Brazil from 1958 to 1961. Between 1989 and 2009 he gave master-classes in many South American countries. From 1962 to 1996 he was solo oboist and cor anglais player with the Bamberg Symphony Orchestra. As well as numerous radio and television appearances, Meerwein has, amongst other things, also made a recording of Mozart’s Piano Quintet K. 452 with Ingrid Haebler for Philips. He died on 25 December 2016.

poursuivre...

Klaus Schilde (Doigtés)

Prof. Klaus Schilde, born in 1926, spent his childhood in Dresden. There he was greatly influenced by Walter Engel, who taught him the piano (Kodaly method), composition and violin. From 1946–1948 he studied at the music conservatory in Leipzig with Hugo Steurer. After moving to the west in 1952 he studied with Walter Gieseking and Edwin Fischer, as well as with Marguerite Long, Lucette Descaves and Nadia Boulanger in Paris.

Schilde won numerous prizes. From 1947 onwards he gave concerts as a soloist and chamber musician on almost every single continent with renowned orchestras. He taught at the music conservatories in East Berlin Detmold, West Berlin, Munich, Tokyo (Geidai) and Weimar. From 1988–1991 he was President of the Staatliche Hochschule für Musik und Theater in Munich, where he also taught for decades as a professor. There are numerous radio and television broadcasts with Klaus Schilde as well as CD recordings. Schilde has contributed fingerings to almost 100 Henle Urtext editions.

Prof. Klaus Schilde passed away on 10 December, 2020.

recommandations

autogenerated_cross_selling

Bernhard Henrik Crusell Concerto pour clarinette en Mi bémol majeur op. 1
réduction pour piano, Edition Urtext, reliure paperback
HN 1208

21,50 € disponible

21,50 € disponible
Niels Wilhelm Gade Fantasiestücke op. 43
Edition Urtext, reliure paperback
HN 1353

15,50 € disponible

15,50 € disponible