Rechercher la boutique:

  • Compositeur
  • Instrumentation
  • Niveau de difficulté
  • Produits
Rechercher la boutique

CONTENU/DÉTAILS

Sérénade à vent ré mineur op. 44

CONCERNANT LE COMPOSITEUR

poursuivre...

Antonín Dvorák

Il est avec Smetana le compositeur tchèque le plus illustre du XIXe s. Il a contribué à la diffusion et la reconnaissance mondiales de la musique tchèque. Parmi ses quelque 200 œuvres qui s’étendent à tous les genres habituels, figurent 9 symphonies, 14 quatuors à cordes et 12 opéras.

1841Né le 8 septembre à Nelahozeves au bord de la Moldau, fils d’un boucher et aubergiste.
1853Fréquente l’école secondaire à Zlonice; c’est là qu’il reçoit une éducation musicale complète auprès de Josef Toman et du cantor Antonín Liehmann ; puis formation à Kamnitz (1856-57).
1857–59Études à l’école d’orgue à Prague. Jusqu’en 1871 il gagne sa vie en tant que professeur de musique, organiste et altiste.
1861Quintette à cordes en La mineur op. 1, sa première œuvre.
1862Poste d’altiste solo à l’orchestre du Théâtre Provisoire (entre autres sous la direction de Smetana).
1873Percée avec la création à Prague de l’hymne patriotique «Les Héritiers de la Montagne blanche» op. 30. Emploi à l’école de musique privée de Prague. Plusieurs bourses d’État.
1874–77Organiste à l’église Saint-Adalbert.
à partir de 1876Les «Klänge aus Mähren» (Duos moraves) op. 20, 29, 32 et 38 (1876-77), «Rhapsodies slaves» op. 45 et la première série des «Danses slaves» op. 46 (les deux en 1878) remportent un grand succès. Sa renommée au-delà des frontières est croissante.
1882Création de l’opéra «Dimitrij» dans la tradition du Grand Opéra.
1884Première invitation en Angleterre. Huit autres suivront.
1886Création de l’oratorio «Sainte Ludmilla» op. 71.
1891Professeur de composition au conservatoire de Prague.
1891–95Directeur du National Conservatory of Music à New York.
1893Création à New York de la Symphonie du Nouveau Monde n° 9 op. 95 (traits de folklore américain, procédé cyclique).
1901Création à Prague de «Rusalka», son opéra le plus célèbre.
1904Exécution à Prague de son dernier opéra «Armida». Il meurt le 1er mai à Prague.

© 2003, 2010 Philipp Reclam jun. GmbH & Co. KG, Stuttgart

About the Authors

Dominik Rahmer (Editeur)

Dr. Dominik Rahmer, born in 1971 in Mainz, studied musicology, philosophy and maths in Bonn. He did his Magister Artium in 1999 and his doctorate in 2006 with a thesis on the music criticism of Paul Dukas.

From 2001 to 2011 he was employed at Boosey & Hawkes/Bote & Bock in Berlin, where he also worked on the Critical Edition of the Works of Jacques Offenbach (OEK). Since 2011 he has been an editor at G. Henle Publishers in Munich, with a particular focus on French and Russian music and works for wind instruments.

Die Partitur im Format der Henle-Studien-Edition und die Stimmenausgabe – auch in der Henle-Library-App erhältlich – zeichnen sich durch eine sehr gute Lesbarkeit aus und ermöglichen die Aufführung der Bläserserenade im Sinne von Johannes Brahms: „Das müssen gute Kapellen mit Wollust blasen.“

Das Orchester, 2022

recommandations