Rechercher la boutique:

  • Compositeur
  • Instrumentation
  • Niveau de difficulté
  • Produits
Rechercher la boutique

CONTENU/DÉTAILS

Degré de difficulté (Explanation)
Autres titres du même degré de difficulté
Sevilla (Sevillana)
6 moyen

CONCERNANT LE COMPOSITEUR

poursuivre...

Isaac Albéniz

Il compte parmi les compositeurs espagnols les plus importants. Son œuvre est dominée par la musique de piano et les œuvres pour la scène.

1860Né le 29 mai à Camprodón (Province de Gérone); sa famille s’installe presque aussitôt à Barcelone; premières leçons de piano auprès de sa sœur à l’âge de trois ans et demi, première audition publique à l’âge de cinq ans, puis cours de piano auprès de Narciso Oliveras.
À partir de 1867Jeunesse animée par des tournées de concerts avec père et sœur à Paris, dans les provinces espagnoles, puis tout seul jusqu’à Puerto Rico et Cuba.
1876–79Études à Bruxelles.
1883–86Études de composition à Barcelone chez Felipe Pedrell qui le persuade de la valeur de la musique populaire espagnole. Il en résulte des compositions pour piano comme «Recuerdos de viaje» op. 71 (1886-87), «España: Seis hojas de album» op. 165 (1890), «Cantos de España» op. 232 (1891-94).
1889Percée en tant que pianiste. Il donne des concerts à Paris et à Londres.
1890–93Engagé à Londres chez le manager Henry Lowenfeld; opérette «The Magic Opal» (création 1893).
1893Déménagement à Paris où il étudie auprès de Vincent d’Indy et Paul Dukas.
1895/96Création à Barcelone des opéras «Henry Clifford» (1895) et «Pepita Jiménez» (1896) avec un livret et une musique aux accents espagnols.
1898–1903Il conçoit le projet de la trilogie «King Arthur» («Merlin», «Lancelot», «Guenevere») dont il n’achève que «Merlin» et dont la version originale ne fut exécutée qu’en 1998 (version de concert).
1905–08Composition d’«Iberia», l’une de ses œuvres majeures pour le piano, dans laquelle il met en œuvre des sonorités et des rythmes de la musique populaire espagnole.
1909Il meurt le 18 mai à Cambô-les-Bains (Basses-Pyrénées).

© 2003, 2010 Philipp Reclam jun. GmbH & Co. KG, Stuttgart

About the Authors

Rolf Koenen (Doigtés)

As a pupil, Prof. Rolf Koenen, born in 1946 in Duisburg, had already had contact with Ewald Zimmermann, the first editor at the young publishing house. He studied the piano at the Folkwangschule in Essen with Detlef Kraus, with Ludwig Hoffmann in Munich and with Maria Tipo in Florence.

He gave concerts in a permanent duo partnership with Hansjörg Schellenberger, who was later to become the solo oboe player with the Berlin Philharmonic, and made several recordings with the Deutsche Grammophon-Gesellschaft, with Denon and Sony. Other chamber music partners included András Adorján, Stefan Dohr, Wolfgang Schulz, Claes H. Ahnsjö. Following a teaching position in Munich, Rolf Koenen was appointed as a professor at the Berlin University of the Arts in 1982.

De layout is ruim opgezet en de toelichtende teksten door redacteur Ullrich Scheideler zijn zeer informatief. Druk en papierkwaliteit voldoen aan de hoge standaard die we van Henle gewend zijn.

Pianowereld, 2016