Rechercher la boutique:

  • Compositeur
  • Instrumentation
  • Niveau de difficulté
  • Produits
Rechercher la boutique

CONTENU/DÉTAILS

Pièce de fantaisie sol mineur

CONCERNANT LE COMPOSITEUR

poursuivre...

Carl Nielsen

L’œuvre considérable du plus important compositeur danois couvre tous les genres usuels: 2 opéras, des musiques de scène, de nombreuses œuvres chorales, environ 200 mélodies, 6 symphonies, 3 concertos, de la musique de chambre et des œuvres pour piano. Son œuvre est marquée par une confrontation avec la polyphonie vocale de la Renaissance qu’il a associée à un langage harmonique novateur.

1865Né le 9 juin à Sortelung (Fionie) dans la famille d’un journalier et peintre en bâtiment. À l’âge de 6 ans il joue du violon et se produit avec son père comme musicien dans des fêtes villageoises et fait connaissance de la musique classique dans l’orchestre de la Société de musique locale. 1879 membre de la fanfare du régiment d’Odense. Cours de violon.
1884–86Études à Copenhague: violon (chez Valdemar Tofte), piano (chez Gottfred Matthison-Hansen), théorie de la musique (chez J. P. E. Hartmann et Orla Rosenhoff) et histoire de la musique (chez Niels W. Gade).
1886Second violon à l’orchestre des Jardins de Tivoli.
à partir de 1887Exécution de ses compositions, dont la Suite pour cordes op. 1.
1889Second violon de la chapelle de la cour.
Années 1890Premiers recueils de mélodies sur des poèmes de Jens Peter Jacobsen (op. 4, 6) et de Ludvig Holstein (op. 10) faisant appel parfois à un langage harmonique novateur; suivent d’autres mélodies dans l’esprit de la mélodie populaire.
1896–97Cantate «Hymnus Amoris» op. 12 d’après un tableau du Titien; étude de la musique de la Renaissance.
1891/921re Symphonie en Sol mineur op. 7 avec une élaboration thématique dense.
1901Bourse d’État. Achèvement de l’opéra «Saul et David».
à partir de 1903Contrat avec la maison d’édition Wilhelm Hansen.
1906Création de l’opéra comique «Mascarade», qui devient une œuvre-phare de l’histoire de l’opéra danois.
1908Second maître de chapelle au théâtre de Copenhague.
1915Chef d’orchestre des concerts du Musikforeningen à Copenhague.
1922Quintette à vents néoclassique op. 43 qui devient populaire.
1924/256e Symphonie («Sinfonia semplice»), une œuvre d’une haute complexité, en rupture avec la tonalité et avec des percussions en grand nombre.
1931Directeur du Conservatoire. Meurt le 3 octobre à Copenhague.

© 2003, 2010 Philipp Reclam jun. GmbH & Co. KG, Stuttgart

recommandations

autogenerated_cross_selling

Bernhard Henrik Crusell Concerto pour clarinette en Mi bémol majeur op. 1
réduction pour piano, Edition Urtext, reliure paperback
HN 1208

21,50 € disponible

21,50 € disponible
Niels Wilhelm Gade Fantasiestücke op. 43
Edition Urtext, reliure paperback
HN 1353

15,50 € disponible

15,50 € disponible